ACCUEIL
UN MONDE DE BRUT
www.mondedebrut.com
HISTORIQUE
DE LA CRISE DU DARFOUR

GEOGRAPHIE

ECONOMIE

PHOTOS
LISTE ALPHABETIQUE
PAYS PRODUCTEURS
DE PETROLE

SOUDAN ET PETROLE

AFRIQUE ET PETROLE
«Que ce soit sur les routes des Balkans, de l’Afghanistan
(chemins des oléoducs et gazoducs de l’Asie centrale vers l’ouest) ou de l’Irak,
que ce soit pour l’eau du Golan au Moyen-Orient, bien des guerres ont eu lieu, souvent avec en arrière plan l’intérêt des entreprises transnationales. Et l’Afrique de l’Ouest n’est pas à l’écart de ce constat.

Pour être moins tributaire des pays arabes,
Russes, Chinois, Européens et Américains recherchent d’autres lieux.
Bien sûr dans le Caucase et l’Asie centrale.
Mais aussi du côté de l’Afrique de l’Ouest… , là où de nouveaux conflits surgissent ».

En 2004, l’odeur du pétrole plane aussi au-dessus du Darfour, ce lieu où l’ONU tente d’empêcher le génocide,
appelé encore la « catastrophe humanitaire au Darfour ».
Après bien des hésitations, le Conseil de sécurité de l’ONU a voté sa résolution le 30 juillet 2004
pour permettre aux ONG humanitaires d’intervenir en toute sécurité et pour commencer
une enquête sur le génocide en cours (seule la Chine s’est abstenue).
Le Soudan semble décidé à s’y plier, après ces 21 années de guerre civile qui a déjà fait deux millions de morts.
Mais sur le fond, il s’agit bien d’une guerre pour le contrôle du pétrole et la question de la construction d’oléoducs est au coeur de ces enjeux. C’est le cas de l’ouverture de l’oléoduc Tchad Cameroun où sont impliqués les intérêts des firmes transnationales ( TotalElFina pour la France, CNPC pour la Chine,
Petronas pour la Malaisie, Lundin pour la Suède, OMV pour l’Autriche,
Talisman pour le Canada et Exxon Mobil pour les USA).
Ce pipeline doit passer par le Darfour
et entre dans la logique d’éviter les zones à risques et arabes en particulier.
De son côté, l’Inde envisage également un oléoduc qui passera dans cette région d’Afrique,
celui prévu par les firmes ONGC et Reliance Petroleum en accord avec le Soudan.

Alors, comment s’étonner que certains arment des troupes,
mettant en avant de soi-disant intérêts tribaux ou ethniques, voire religieux… ?

Il est du devoir d’humanité de protéger les populations et de développer une logique de satisfaction des besoins des populations, avec notamment l’accès et la maîtrise des ressources naturelles,
que ce soit l’eau en Palestine ou le pétrole en Afrique.

Extrait de l'article « Darfour : En Afrique, encore l’odeur du pétrole »
Patrick Simon Août 2004
EXPORTATION
DE PETROLE AU SOUDAN
RESERVES DE PETROLE
AU DARFOUR
DIPLOMATIE PETROLIERE
USA / SOUDAN
DIPLOMATIE PETROLIERE
CHINE / SOUDAN
DIPLOMATIE PETROLIERE
FRANCE / SOUDAN
OPERATEURS PRESENTS
AU SOUDAN
SOCIETE PETROLIERE SOUDANAISES
SOUDAN
PETROLE ET MIGRATION
SITES DE PRODUCTION
SOUDANAIS
TRANSPORT DU PETROLE
AU SOUDAN



marqueur eStat'Perso