ACCUEIL
UN MONDE DE BRUT
www.mondedebrut.com

HISTOIRE

GEOGRAPHIE

ECONOMIE

PHOTOS

LISTE ALPHABETIQUE
PAYS PRODUCTEURS
DE PETROLE

EMIRATS ARABES UNIS : APERCU GLOBAL DU SECTEUR PETROLIER

SITES DE PRODUCTION




Avec des réserves de 97,8 milliards de barils, qui le placent au 5ème rang mondial,
les Emirats arabes unis - pays d’environ 5 millions d’habitants - dispose d’une position appréciable parmi les pays producteurs de pétrole (le niveau de réserves par habitant est le plus élevé du Proche et Moyen-Orient).
Les réserves pétrolières sont concentrées à 94% dans l’Emirat d’Abu Dhabi qui,
au rythme actuel d’exploitation, dispose d’environ 100 ans de production.
Les réserves prouvées de gaz naturel sont évaluées à 6 060 milliards de m3, soit 4 % du total mondial
(5ème rang), et concentrées à 93% dans l’Emirat d’Abu Dhabi. Elles permettent au rythme actuel une exploitation supérieure à 130 années.

En 2006, la production de pétrole brut des Emirats Arabes Unis s’est élevée à 2,5 millions b/j
et celle de gaz à 200 millions m3/j (dont 60% de gaz associés).
La part des Emirats Arabes Unis dans la production de l’OPEP (hors Irak) peut être évaluée à 8,6%.
Le quota OPEP des E.A.U est au 1er Juillet 2005 de 2,44 millions de barils/jour.

Les compagnies étrangères détiennent, depuis les années 70, des intérêts importants dans toutes les compagnies opératrices du pays qui s’assurent ainsi de l’apport de compétences et technologies de pointe. Cette présence étrangère dans l’amont pétrolier recouvre également l’exploitation
de plusieurs champs dans le cadre d’un régime strictement concessionnaire.

L’émirat d’Abu Dhabi assure 87% de la production de pétrole des EAU
grâce à un opérateur principal pour le pays, l’Abu Dhabi National Oil Company (ADNOC),
propriété du gouvernement de l’émirat.
Elle intervient à tous les stades, de l’exploration à la commercialisation bien qu’elle souhaite désormais se désengager progressivement de l’aval pétrolier.
L’essentiel de la production pétrolière (qui inclut le gaz associé) est assuré par trois filiales de l’ADNOC : L’Abu Dhabi Onshore Oil Company (ADCO), qui intervient sur les champs onshore, L’Abu Dhabi Marine Oil Company (ADMA OPCO) et Zakum Development Company (ZADCO) qui opère les champs offshore.

La production pétrolière de Dubai est estimée à moins de 90 000 b/j et affiche une baisse tendancielle qui devrait se poursuivre jusqu’en 2020, date à laquelle les réserves devraient être totalement épuisées.


L’émirat d’Abu Dhabi poursuit un important programme de développement des champs en exploitation, destiné à porter sa capacité de production de pétrole à 3,5 millions b/j d’ici 2014. Ce programme répond à un triple

objectif: compenser la baisse de la production de Dubaï, consolider la position des Emirats au sein de l’OPEP et accompagner l’évolution du marché mondial vers une hausse de la part OPEP à long terme.

Sources : Mission économique Ambassade de France

OPERATEURS PRESENTS

CHIFFRES GLOBAUX

SOCIETES PETROLIERES
DES EMIRATS ARABES UNIS

TRANSPORT DU PETROLE
AUX EMIRATS


DIPLOMATIE PETROLIERE
















Dernière mise à jour : 13/05/2007