ACCUEIL
UN MONDE DE BRUT
www.mondedebrut.com

HISTOIRE

GEOGRAPHIE

ECONOMIE

PHOTOS
LISTE ALPHABETIQUE
PAYS PRODUCTEURS
DE PETROLE

APERCU GLOBAL DU SECTEUR PETROLIER

NATIONALISATION DES HYDROCARBURES

CONSOMMATION
ET PRODUCTION DE PETROLE
EN BOLIVIE


Le président bolivien Evo Morales a annoncé lundi 2 mai 2006 la nationalisation par décret de l'industrie du pétrole et du gaz naturel de Bolivie,

ordonnant aux compagnies énergétiques étrangères de mettre leur production à la disposition d'une société d'Etat qui sera chargée de la commercialiser et d'industrialiser les sites.

Toutes les compagnies doivent ainsi désormais remettre leur production à la compagnie nationale Yacimientos Petroliferos Fiscales Bolivianos, privatisée en 1996 et 1997.

Le Président bolivien a prévenu que les compagnies qui rejetteraient le décret devraient quitter la Bolivie dans un délai de six mois.

Le président bolivien a ainsi annoncé la prise de contrôle de l'ensemble des champs pétroliers par la compagnie publique nationale YPFB. Il a en outre fixé un délai de 180 jours aux compagnies pétrolières étrangères opérant dans le pays pour régulariser leur situation, en signant de nouveaux contrats d'exploitation. Les principales compagnies pétrolières opérant en Bolivie sont le brésilien Petrobras, Repsol , Total, BP et British Gas.


"L'heure est venue, un jour très attendu, un jour historique qui voit la Bolivie reprendre le contrôle absolu de ses ressources naturelles", a déclaré Evo Morales. Il a par ailleurs ajouté que l'Etat reprendrait sous sa coupe les compagnies boliviennes d'hydrocarbures privatisées dans les années 1990 en réquisitionnant les parts actuellement détenues par des sociétés étrangères ou des entités semi-publiques.


Les militaires ont pris ainsi le contrôle des champs pétroliers du pays. Cette mesure a pour but d'"assurer le fonctionnement des structures de production pour garantir l'approvisionnement" pour remplir les engagements internationaux et alimenter le marché national, précise le communiqué militaire.

L'armée qualifie la décision du gouvernement de "nationalisation intelligente" qui conduira les compagnies étrangères à des négociations placées sous "les signes de l'équité et de la justice".


Source : AFP



marqueur eStat'Perso
OPERATEURS PRESENTS
PETROBAS BOLIVIA

SITES DE PRODUCTION

TRANSPORT DU PETROLE
EN BOLIVIE












Dernière mise à jour :
12/05/2007